Culture

Givors sportive

Partager la page :
Imprimer la page :

La pratique du sport est ancrée à Givors depuis de nombreuses décennies, que ce soit à travers la création d’équipements sportifs ou l’existence de sociétés sportives.

Dès la fin de la Deuxième guerre mondiale, en 1946, le Stade de la Libération est inauguré.

4Ph_36_Palais des Sports_travaux, env1973Toujours dans l’optique d’offrir la possibilité aux Givordins de s’épanouir par le sport, la municipalité acquiert dès 1962 des terrains pour la construction d’équipements sportifs.

Ainsi, le Palais des Sports « Salvador Allende » est inauguré en janvier 1974 par Jacques Duclos à l’occasion du 20ème anniversaire de la Municipalité de Givors.

Le gymnase Anquetil est quant à lui inauguré en 1992.

Et la piscine ? En 1981, la piscine couverte est inaugurée. Elle est en effet couverte d’une bulle dont beaucoup de givordins se souviennent aujourd’hui…Une bulle de 7 mètres de haut couvrant le grand bassin. En 1989, la bulle s’envole heureusement sans que cela ne provoque de dégâts humains. En 1993, la piscine est à nouveau couverte.

Mais le sport à Givors, c’est également les associations ou « sociétés » sportives qui se développent dès la fin du XIXème siècle. Givors est, entre autres, une terre bouliste : entre 1898 et 1947, 9 sociétés boulistes telles les célèbres « Boule Fraternelle » et « Bansbanne » voient le jour.

Et les sociétés de canoë, chasse, danse, judo, majorettes, motocyclisme, ski, parachutisme déposent progressivement leurs statuts.

Givors nautique

5Fi_365_ JoutesBassinDuCanal, env.1936On ne peut évoquer l’activité sportive à Givors sans mentionner les Sauveteurs et la pratique de la Joute givordine. En 1886, un groupe d’amis fonde La Société de Sauvetage et de joute de Givors. Dans quel but ? L’idée est précisément d’organiser des fêtes nautiques et de porter secours aux givordins lors des inondations.

Cette double mission culturelle et d’assistance correspond pleinement à la tradition givordine : les jouteurs sont les « hommes forts » de Givors. Ils animent les vogues locales en même temps qu’ils portent secours aux givordins, que les crues du Rhône isolent périodiquement dès le XVIIIè siècle.

 

Et la gym ?

Convaincu par les bien-faits de la gymnastique « qui fortifie le corps et la santé en favorisant le libre développement de l’intelligence des enfants », le Conseil municipal de Givors vote l’enseignement de la gymnastique dans les écoles publiques en 1873.

La gymnastique entre dans les mœurs : les sociétés sportives en partie dédiées à cette activité voient le jour. Entre autres, naissent au début du XXème siècle, l’Indépendante de Givors (gymnastique, escrime, tir), la Mutuelle sportive de Givors et l’Espérance de Givors.

Le foot, le rugby : le Stade Olympique de Givors

C’est juste avant la Première guerre mondiale, en 1913, qu’est créé le SOG. Il s’agit alors d’un club omnisports comprenant une section Football-Rugby, une section Athlétisme et une section Tennis.

En 1978, un autre club de football voit le jour à Givors, la JSA (Jeunesse sportive algérienne). La JSA Givors évolue au plus haut niveau de la fédération FSGT, elle est championne de France et vainqueur de la coupe de France dans les années 1980. Le 22 mai 1997, la JSA et le SOG Football fusionnent.

SOG_FOOTG018_1951_1952 SOG_RUGBY_l'uneDesPremièresEquipes_env1920_collAugereau

Et le vélo ?

En 1893, une association vélocipédique naît dans la ville. Elle s’appelle « Vélo Givors » et est suivie dans les années 1940 du club des « Cyclo-touristes givordins », et en 1985 du « Vélo-club givordin ».

Givors s’illustre sportivement à travers ses équipes et champions.

Voici quelques événements sportifs à noter :

  • 1956 : Championnat de France de joutes :  Paul Vallon décroche le titre de Champion de France, catégorie « légers »
  • 1988 : Les Sauveteurs remportent la coupe de France de joutes
  • Djamel Bouras obtient le titre de Champion de France de judo
  • 1985 : le SOG Football dispute le 7ème tour de la coupe de France face à l’Olympique Lyonnais : 5000 supporters du SOG applaudissent les givordins dans les tribunes du Stade de la Libération.
  • 1990 : 2 février, Mohammed Guessoum dispute le championnat de boxe américaine à Venise
  • 1983 : l’équipe de Water-polo est championne de France en Nationale 2
  • 1984 : ouverture du gymnase de Bans
  • 1980 : les poloïstes accèdent en nationale 2
  • 1992 : La flamme olympique traverse GivorsJMDSports_flammeOlympiqueAGivors_1992
  • 1995 : le SOG Rugby accède à la 1ère Division (victoire contre Pézenas)
  • 1996 : les givordins fêtent la victoire de Djamel Bouras, l’enfant des Vernes,, champion olympique de judo
  • 2005 et 2012 : Étape du Dauphiné Libéré (cyclisme)
  • 2013 : Givors étape du 100eme Tour de France (Givors-Mont Ventoux)
  • 2014 : France-Angleterre, internationaux de rugby U 20 et U 18
  • 2015 : Finale championnat France fédéral 2 (rugby)
  • 2016 : Championnat de France de joutes
  • 2016-2017 : Top 16 boules lyonnaise
  • 2018 : Demi finales du championnat de France de joute
  • 2018 : 1/4 finales du championnat de France de joute
  • Championnat de France FSGT et UFOLEP, gymnastique et boules, manches tous les deux ou trois ans
  • Challenge Boidard, tournoi annuel jeunes national (rugby)
  • Sélections aux championnats de France, chaque année en gymnastique, boxe, art martiaux, sports de contacts
  • Championnats nationaux annuels, judo et water polo

 

Carte interactive Givors

Annuaire et carte interactive

Voir les publications de la ville

Services en ligne

Demande d’acte d’état civil Payer en ligne Prendre rendez-vous CNI ou passeport Contacter un service Signaler un problème Location de salle disponible prochainement
Tous droits réservés : Givors 2019 | Mentions légales | Plan du site | Protection des données personnelles | Réalisation : Agence E-Denzo